À propos

Estampille, filigrane et pontuseaux

Estampilles et pontuseaux est un carnet de recherche consacré à l’histoire des bibliothèques universitaires toulousaines et de leurs collections patrimoniales publié par le service du patrimoine écrit du SICD-Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. Il se propose de mettre en lumière des fonds ou des documents particuliers, de faire partager ses découvertes, activités, chantiers en cours ou achevés, ainsi que de contribuer à une meilleure connaissance et utilisation des catalogues pour la recherche de documents anciens.

This blog, edited by the Rare Books and Special Collections Service of the Federal University of Toulouse Midi-Pyrénées, provides information about the history of the Academic Libraries of Toulouse and their rare collection.  Its purpose is to shed light on some specials collections, books or manuscripts, to share discoveries, activities, projects in process or achieved, and to contribute to a better knowledge and use of catalogues for the research of ancient documents.

Une brève présentation des fonds patrimoniaux

Les fonds anciens et précieux des bibliothèques universitaires toulousaines sont riches de plus de 50 000 documents variés : imprimés antérieurs à 1815, livres rares et précieux, manuscrits, gravures, photographies, cartes, etc.

Nouveau recueil d’ostéologie et de myologie de J. Gamelin, à Toulouse, chez Desclassan, 1779

Les collections actuellement conservées dans les bibliothèques des universités Toulouse I Capitole, Toulouse II Jean-Jaurès et Toulouse III Paul Sabatier sont principalement issues de l’ancienne bibliothèque universitaire de Toulouse. Elle était partagée depuis la fin du XIXe siècle en trois sections : droit-lettres, médecine-sciences et théologie protestante (à Montauban). Une petite partie de l’héritage de l’ancienne université de Toulouse, créée en 1229, se retrouve dans les collections de manuscrits et d’archives, mais les fonds ont été acquis principalement aux XIXe et XXe siècles principalement par :

  • dons et achats, parfois de collections entières, comme les fonds Fernand Pifteau, Claude Perroud, Félix Garrigou, celui de la Société de médecine, etc.
  • importants dépôts de l’État (livres anciens de la bibliothèque de Villefranche-de-Rouergue en 1900, fonds des séminaires et de l’archevêché de Toulouse à la suite de la loi de séparation de l’Église et de l’État).

Le fonds ancien de l’école vétérinaire de Toulouse a quant à lui été acquis par une série de dons et achats depuis l’inauguration de l’école en 1828.

La gestion de la plupart de ces collections a été confiée par les universités toulousaines au Service Interétablissements de Coopération Documentaire (SICD) créé en 1995.

La valorisation des collections

Ce carnet s’inscrit dans la politique de valorisation numérique du patrimoine écrit des BU toulousaines développée par le service du Patrimoine écrit du SICD. Il vise à relayer les différents événements relatifs aux collections (rubrique « Actualités »), à assister les usagers dans leurs recherches en ligne (rubrique « Les Arcanes des catalogues ») et à faire découvrir, ou redécouvrir, l’histoire et la richesse des fonds toulousains (rubriques « Histoires de bibliothèques » et « Histoires de livres »). Une dernière rubrique (« Dans les coulisses ») met en lumière les petits et grands chantiers menés.

Il vient compléter deux autres outils en ligne :

  • Archipel, le catalogue commun des bibliothèques universitaires du réseau toulousain, où la majorité des collections patrimoniales des B.U. est recensée,
  • Tolosana, notre bibliothèque virtuelle, qui permet de consulter en ligne une partie de ces collections (on y trouve aujourd’hui plus de 10 000 documents, soit 735 000 pages, numérisés).
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search