Le fonds Pifteau sous les projecteurs

Fernand Pifteau (1865-1942) n’a guère laissé de traces dans la mémoire toulousaine. Il a pourtant constitué une collection singulière et éclectique, qui est une composante essentielle du patrimoine culturel toulousain et une véritable mine pour l’histoire locale.

Ce bibliophile atypique a exercé plusieurs métiers, dont celui de négociant en charbon et d’antiquaire, mais n’a connu qu’une seule passion : le patrimoine écrit et graphique du pays toulousain. Il a ainsi collecté plusieurs milliers de documents datés du XVe au XXe siècle, sur des sujets et sous des formes variées. On trouve dans sa collection aussi bien des livres anciens, gravures, manuscrits et journaux qu’un patrimoine plus modeste et plus éphémère, dont il ne reste souvent que peu de traces : brochures, prospectus, programmes, photographies, images de piété, factures à en-tête, cartons d’invitation…

Fernand Pifteau a aussi laissé de nombreuses notes, principalement sur son sujet de prédilection : l’imprimerie toulousaine du XVe au XIXe siècle.

Cette riche collection, conservée à la bibliothèque universitaire de l’Arsenal de l’université Toulouse Capitole, sera mise en lumière en mai 2023 lors de l’exposition “Fernand Pifteau, la passion du patrimoine écrit toulousain” au musée du Vieux-Toulouse.

Afin de préparer le livre catalogue de l’exposition, coédité avec les éditions Loubatières (à paraître le 04 mai 2023), les séances de prises de vues des documents exposés ont commencé demandant délicatesse et ingéniosité.

Beaucoup de photographies sont réalisées en interne sur le numériseur du SICD. Une photographe a également mis quelques documents du fonds Pifteau sous ses projecteurs le temps d’une matinée.



Citer ce billet
Frédérique Laval (2023, 3 mars). Le fonds Pifteau sous les projecteurs. Estampilles et Pontuseaux. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ojgu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search